ATELIER DE CHANT

CANDOMBE, TANGO ET MILONGON

avec Ana Karina Rossi et accompagnement piano

Le candombe est un genre musical développé en Uruguay. Cerains musicologes trouvent son origine dans des rythmes de l’Afrique bantoue.

Lors des fêtes du carnaval, il attire des miliers des visiteurs du monde entier. Ceux-ci participent des défilés où on peut voire les celebres llamadas, sorte de Sambodromo. *

Le candombe est joué traditionnellement au moyen de trois tamborilles (tambours) : le chico (le plus aigu), le repique (registre medium) et le piano (grave).

Dans la Murga argentine ou uruguayenne on joue une polyrythmie qui rappele celle du candombe. Les percussions accompagnent une polyphonie vocale traditionnelle avec parfois de nombreuses voix différentes.

Le candombe se mêle à l’orchestration, salsa, jazz, pop, rock. Les figures les plus notoires sont Pedro Ferreira, Lágrima Rios, Eduardo Mateo, Rubén Rada, Hugo Fattoruso, Jaime Roos, etc.

Le milongon est lui aussi est une genre musical uruguayen derivé du candombe, à l’origine duquel ont trouve des afro-américains originaires de Montevideo. Sur le plan stylistique on peut dire que le milongon est un candombe lent.

Pour travailler le tango nous travaillons sur La cumparsita, Les paroles de la version chantée de La cumparsita sont de Pascual Contursi. Cette version, par rapport à la version instrumentale est mondialement moins connue.

En 1916, Gerardo Matos Rodríguez, jeune uruguayen de 20 ans compose la musique de La cumparsita laquelle était alors une marche festive du défilé du carnaval qui escorté la fédération d’étudiants uruguayens à laquelle il appartenait.

Elle fut chanté par Carlos Gardel pour la prémière fois en 1917 et jusqu’à nos jours elle a été jouée par dee nombreux musiciens et orchestres en Uruguay, en Argentine et ailleurs.

Pour connaître les modalités de cette prestation contactez-nous:
Par téléphone: 00 33 (0)6 19 25 95 86
Par e-mail: contact@projection-tango.com